Une histoire des parents d’écrivains

par Anne Boquel et Etienne Kern
 2008
par  Sébastien Canevet
popularité : 5%

Les deux mêmes auteurs avaient déjà produit "Une histoire des haines d’écrivains" tout à fait délectable. Ils se penchent aujourd’hui sur les parents d’écrivains.

L’ensemble aurait pu n’être qu’une suite d’anecdotes concernant les relations des écrivains avec leur famille, ce qui n’eut d’ailleurs pas été si mal.

Mais ce bouquin n’est pas seulement une galerie de portraits, une récension des petits incidents qui rythment les relations des romanciers et des poètes avec leur parentèle.

Au delà de cet aspect anecdotique, Anne Boquel et Etienne Kern nous offrent une véritable analyse de la situation de l’écrivain vis à vis des siens, ceux qui ne le voient pas grandir (ça, c’est commun, pour les parents, leurs enfants sont toujours petits), mais bien souvent aussi ceux qui ne comprennent pas son oeuvre, qui l’ignorent ou la mésestime, parfois même la méprisent.

En tous cas, il semble que les parents qui soutiennent leur rejeton dans sa quête littéraire, comme le père de Marguerite Yourcenar ou les parents d’Alain Robbe-Grillet, soient une minorité.

Pour un Michel de Crayancour, combien de Vitalie Rimbaud ???

Bref, je ne tarie pas d’éloge pour ce bouquin, qui a en plus le mérite de nous faire découvrir les faces cachées d’auteurs connus.


"Une histoire des parents d’écrivains" par Anne Boquel et Etienne Kern, Flammarion 2010


Commentaires

Brèves

22 juin 2013 - Fermeture provisoire des forums

Les forums ayant connu une recrudescence de spam publicitaires (Grrrr), je les ai (...)