Extraire un goujon cassé

jeudi 28 septembre 2006
par  Sébastien Canevet
popularité : 5%

Incident fréquent mais désagréable quand on travaille sur une voiture ancienne, la rupture d’un goujon impose d’extraire ce qui reste dans la culasse. Voyons comment procéder.

Un coffret d’extraction est nécessaire.

Commencer par percer le fut du goujon avec le foret correspondant à l’extracteur qui sera utilisé.

Un petit coup de marteau pour enfoncer l’extracteur.

Puis mis en place de l’adaptateur recevant la douille.

Puis de la clé dynamométrique.

Commencer ensuite à essayer de tourner, à cinq Newton-Mètre, rien, puis dix, puis vint, puis cinquante... toujours rien !

La puissance utilisée est déjà énorme. Essayons quatre vingt dix N.m.

Paf, ça pète ! :-(

Il aurait mieux valu vérifier la limite de résistance de l’extracteur, pour arrêter avant que ça ne casse !

Bon, un jet et un coup de marteau pour chasser ce qui reste de l’extracteur et passons à autre chose.

Commence une longue période de limage, en prenant bien soin de ne pas toucher au taraudage.

Il s’agit d’affiner peu à peu ce qui reste du goujon, pour pouvoir enfin le dégager avec un petit tournevis ou la pointe d’un solide couteau.

C’est très long mais efficace.

Terminer par un bon coup de taraud pour bien nettoyer les filets (oui, je sais, ce n’est pas le bon qui est photographié :-).


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • Extraire un goujon cassé

Brèves

22 juin 2013 - Fermeture provisoire des forums

Les forums ayant connu une recrudescence de spam publicitaires (Grrrr), je les ai (...)