La côte sauvage de l’est et du nord des highlands

 août 2009
par  Sébastien Canevet
popularité : 3%

Cette année, nous avions décidé de faire le tour des highlands. Cette partie de l’Ecosse est particulièrement sauvage, c’est donc par la côte qu’il est le plus pratique de voyager.

En quittant Inveness, nous remontons la côte est. Après avoir admiré les dauphins dans le Moray Firth et visité Dunrobin Castle, nous remontons jusqu’à l’extrême nord de l’Ecosse.

Après une nuit au camping de la petite ville de Wick, nous arrivons au fameux John O’Groat, juste en face de l’ile, ou plutôt de l’archipel des Orcades. Nous décidons finalement de ne pas nous rendre sur ces iles magiques, qui ne sont pourtant qu’à quelques dizaines de minutes en bateau. Ce sera pour une autre fois.

Nous sommes à la même latitude que l’Alaska. Le jour, la température est d’une vingtaine de degrés, ce qui reste agréable...

Après avoir fait une halte pour visite le château de Mey, nous longeons la côte nord. De Thurso (ville sans grand intérêt) à Durness, la côte est particulièrement sauvage.

Les voitures se font rares (la route n’a d’ailleurs souvent qu’une seule voie) et les habitations plus rares encore. Il est même difficile de faire le plein de la voiture, il vaut donc mieux prendre ses précautions avant de partir.

Les seuls habitants (ou presque) sont les vaches et les moutons. Derrière les vache, le Ben Hope (927 mètres) se découpe à l’horizon

Entre la côte rocheuse découpée et la lande aride valonée, voire montagneuse, la solitude et le silence sont impressionnants.

Environ 120 kilomètres de routes désertes, nous mênent à Durness, petit village qui permet de se ravitailler. Vue la route sinueuse et étroite, n’espérez pas parcourir plus de 50 ou 60 kilomètres par heure. Ce serait d’ailleurs dommage de ne pas profiter du spectacle.

Après une agréable soirée et une nuit à Durness (toujours en camping :-), nous descendons sur la côte ouest, en direction de l’île de Skye.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

22 juin 2013 - Fermeture provisoire des forums

Les forums ayant connu une recrudescence de spam publicitaires (Grrrr), je les ai (...)