Le Broch de Dun Carloway (île de Lewis)

vendredi 21 août 2009
par  Sébastien Canevet
popularité : 5%

Un broch est une tour ronde entièrement construite en pierres sèches. Ils datent de l’age du fer et ne se trouvent qu’au nord de l’Ecosse et sur les îles écossaises.

L’intérêt pour les brochs, donc les recherches à leur sujet, sont somme toute assez récents. Longtemps, on a ignoré leur importance et leur ancienneté, les classant dans les ouvrages défensifs de construction relativement récente, les invasions vikings voire l’époque féodale.

Grâce aux fouilles récentes, il est aujourd’hui acquis que les brochs ont été édifié à l’époque de l’age du fer, dans les derniers siècles avant notre ère (du VIem au Ier avant notre ére).

 A quoi servaient les brochs ?

Deux hypothèses s’opposent quand à l’utilisation initiale du broch. Pour certains, il s’agissait d’une tour défensive, pour d’autres, c’était un type évolué de ferme permettant de résister à la rudesse du climat.

En fait, il est bien possible qu’il s’agisse des deux à la fois, une habitation à vocation agricole qui servait à l’occasion de tour de défense.

Voici une interprétation de ce à quoi pouvait ressembler initialement le broch de Dun Carloway.

Au rez de chaussée, les écuries, et aux deux étages, les pièces de vie commune et les chambres.

Les brochs sont souvent entourés de vestiges d’habitations plus modestes, comme ici à Carloway. Ceci pourrait contribuer à conforter la thèse "mixte" de l’habitation du chef du village servant à l’occasion de bâtiment défensif.

 Comment est construit un broch ?

Il s’agit donc de l’une des plus importantes constructions en pierres sèches connues au monde. Son mode de construction est étonnamment sophistiqué.

Il s’agit en fait de deux tours rondes construite l’une à l’intérieur de l’autre, qui sont reliées entre elles par des dalles en pierre. Ceci aménage un espace dans lequel est souvent installé un escalier ou un espace donc l’utilisation n’est pas claire.

Celui de Carloway étant partiellement écroulé montre très bien ce mode de construction très spécifique.

l’escalier intérieur, 2000 ans après, il est toujours praticable.

Plusieurs hypothèses ont été émises au sujet de cette particularité de construction :

  • "Economiser" les matériaux de construction
  • Locaux de stockage
  • Processus de ventilation

Cette dernière hypothèse a actuellement les faveurs des spécialistes, encore qu’aucune preuve ne vienne l’étayer. Un archéologue a reconstitué un broch sous forme de maquette et il semble que les faits la confirment.

Ce gros plan montre très bien la construction du mur en double épaisseur.

Ici, on voit clairement les ouvertures verticales, qui amélioreraient la circulation de l’air (ou contribueraient à l’évacuation de la fumée).

 Qui a construit les brochs ?

Ici aussi, pas de certitude. Ce que l’on sait, c’est qu’ils n’ont pas été construits ni par les romains (ce qui avait été pourtant avancé jadis), ni par des habitants du sud de l’Angleterre "montés" dans ces régions nordiques.

Au XIXem siècle, on considérait les habitants de ces régions comme des barbares incapables de concevoir et d’ériger de telles construction. Le savoir devait forcément venir du "sud", le monde "civilisé". (Hypothèse dite de "l’invasion")

L’hypothèse de l’invasion ne cesse de me surprendre par son inconséquence, on ne voit en effet pas comment les romains ou autres gens civilisés auraient "importé" une technique de construction qu’ils n’ont jamais pratiqué chez eux.

En fait, ce sont bien les habitants de la région à l’époque du fer qui en sont les auteurs, qu’il s’agisse des pictes ou d’autres tribus vernaculaires.

On ne peut être qu’admiratif devant l’ingéniosité déployée pour la construction de ces édifices, qui n’ont peut être pas encore complètement révélé leur histoire.

 Pour en savoir plus

"Dun Charlabhaigh and the Hebridean Iran Age" de Ian Armit ett Noel Foju, editions Urras nan Tursachan 1998

"Towers in the North : The Brochs of Scotland (Revealing History") par Ian Armit, The History Press LTD 2002


D’autres brochs peuvent être visités ailleurs en Ecosse "continentale" ou insulaire, dont le fameu broch de Mousa dans les Shetlands.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

22 juin 2013 - Fermeture provisoire des forums

Les forums ayant connu une recrudescence de spam publicitaires (Grrrr), je les ai (...)