Réfection du train avant

jeudi 19 juin 2008
par  Sébastien Canevet
popularité : 3%

Je profite du fait que la BSA est actuellement démontée pour refaire le train avant. Il n’est pas en mauvais état mais il et sale, et surtout les filetages et les écrous de blocages sont entièrement bloqués par la rouille et la peinture, ce qui empêche toute velléité de réglage de la géométrie des roues avant.

C’est bien dommage car il est important de correctement régler le train avant de la voiture, pour avoir une chance de rouler à peu près droit :-)

Voyons tout d’abord à quoi ressemble le train avant de la BSA

 Les lames de ressort

Les lames de ressort sont décapées à l’aide d’une brosse métallique montée sur la perceuse, laquelle est elle même serrée dans l’étau.

Elles sont ensuite peintes à la peinture Hammerite noir satiné.

Elles sont enfin stockées en attendant le remontage. J’envisage de confectionner des fourreaux en cuir comme ceux là pour les protéger. Ca évitera à la poussière de pénétrer et retiendra la graisse.

 Les biellettes de direction

Les biellettes de direction sont démontées avant d’être décapées et repeintes.

Je commence par retirer les goupilles et je dévisse les boulons crénelés. Un peu de dégrippant et un bon coup de marteau préalable, afin de rompre les liaisons créées par la rouille, et ça se dévisse sans trop de difficulté.

Il est autrement plus difficile de retirer les rotules. Heureusement, mon ami Jean est là, avec son impressionnante collection d’outils Facom, ici un extracteur à griffes.

Comme d’habitude avec cette marque, la perfection de l’outillage permet une extraction sans difficulté, là ou mon extracteur de rotule (une saloperie achetée trois fois rien, ce qui est toujours trop cher pour un outil qui ne sert à rien) a échoué.

L’extracteur Facom, lui, fait des miracles. Une tonne de pression, et "clac", ça sort. Pour éviter ces difficultés à l’avenir, je les graisserai à la graisse au cuivre lors du remontage.

Il convient maintenant de démonter les portes rotules en dévissant les contre-écrous. Un petit coup de perceuse pour retirer la peinture, du dégrippant et un bon coup de marteau là aussi, et deux clés plates suffisent à dévisser tout ça.

Elles sont ensuite décapées à la perceuse puis dégraissées avant peinture.

Il convient auparavant de les démonter entièrement, afin de les dégraisser. Il est toujours préférable de remonter une pièce d’usure avec de la graisse neuve.

 Les croisillons flexibles

La BSA est un cyclecar à traction avant, il faut donc que les arbres de transmission soient reliés au différentiel de façon souple. Ceci est assuré par deux gros joints tripodes unis entre eux par des disques en textile renforcé.

Les miens sont sales et la boulonnerie est complètement usée. Ils sont nettoyés, repeints avant remontage.

Les croisillons flexibles sont remontés avec de la boulonnerie neuve.

 Les amotisseurs

Les amortisseurs ont pour rôle de limiter l’amplitude des oscillations des ressorts de suspension. Ceux de la BSA sont d’un type tout à fait primitif : les amortisseurs à friction.

Il s’agit simplement de disques qui frottent l’un sur l’autre. Malgré leur simplicité, ils sont assez efficaces, il suffit de les régler en serrant plus ou moins l’écrou central pour durcir ou ramollir la suspension.

Une heure plus tard, ils sont décapés à l’aide de ma perceuse et d’une brosse métallique. Ils seront repeints à la peinture hammerite avant remontage et stockage.

J’ignore en quoi sont confectionnés les disques de friction, il semble qu’il s’agisse d’une sorte de bakélite dans laquelle sont incluses des particules de cuivre. J’hésite à les réutiliser, car c’est peut être de l’amiante, auquel cas, il vaut mieux que je m’abstienne de les frotter :-)

Toutes les pièces restaurées sont soigneusement entreposées dans l’attente du remontage.

Une peinture neuve les protégera du temps qui passe...

 Les moyeux de direction

Ils sont en bon état de fonctionnement, mais ils sont sales et la peinture est abîmée. Ils seront décapés et repeints à l’Hammerite. En revanche, je ne pense pas les démonter, le décapage se fera donc au décapant avec finition à la brosse.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

22 juin 2013 - Fermeture provisoire des forums

Les forums ayant connu une recrudescence de spam publicitaires (Grrrr), je les ai (...)