Grampian Transport Museum

A Alford, pas loin d’Aberdeen
 juillet 2008
par  Sébastien Canevet
popularité : 7%

Ce musée du transport est aujourd’hui un ensemble complet consacré aux transports, avec un musée, une piste de démonstration, des tribunes, etc...

(Visité en juillet 2008 pendant nos vacances en Ecosse )

Situé à proximité de la Speyside (la région des distilleries), il constitue un lieu de visite agréable.

Pour commencer, quelques véhicules représentatifs du musée, j’ajouterai d’autres photos le temps venu.

La voiture la plus ancienne du musée, une Daimler de 1900. Il s’agit d’un tourer 6 HP (Horse Power, soit l’équivalent de nos CV Chevaux Vapeur).

Une rare Argyll (prononcer Arrgaille-le) une marque écossaise du début du siècle. Il s’agit d’un modèle 16/18 de 1908.

Une Albion, un modèle "A6" carossé en landaulette. Elle pourvue d’un moteur 4 cylindres de 5.6 litres, qui produisait 24 chevaux.
Elle est dans un remarquable état d’origine, n’ayant jamais été restaurée. Seuls les phares électriques ont été ajoutés en 1924.

Et voici une Arrol-Aster, un modèle 17/50, produit en 1928, soit un an après la fusion entre la vieille marque écossaise Arrol-Johnston et Aster, une firme anglais installée à Londres.

Trois petites MG, à gauche en rouge une "TD" du début des années 50, à droit en bas le chassis d’une "A" et en haut, en noir, une rare "A Twin Cam" (ma première voiture).

Une Jaguar XJR spéciale, elle a tourné dans un James Bond ("Die another day", c’est la voiture du méchant Zao)

Une Jaguar type E coupé série (en bas) et une MkII (en haut).

La dernière Jaguar du musée, une F1 utilisée par Eddie Irvine lors du championnat d’Europe en 2000.

(D’autres photos sont à venir...)

Lorsque nous quittons le musée, une petite surprise nous attend : une belle Morgan s’est garée à côté de notre petite MG. Le genre de petites attentions que nous avons entre amateurs de voitures "vintages"...



Commentaires

Brèves

22 juin 2013 - Fermeture provisoire des forums

Les forums ayant connu une recrudescence de spam publicitaires (Grrrr), je les ai (...)