La calandre

 2008
par  Sébastien Canevet
popularité : 2%

La calandre a pas mal souffert au fil des ans. Il est vrai qu’en 1968, ma BSA était encore un véhicule d’usage quotidien dans les rues de Londres... (voir mon article sur l’histoire de ma BSA, telle que j’ai pu la reconstituer....

On voit bien sur cette photo communiquée par un précedent propriétaire qu’elle est tordue et déformée...

Je vais la détordre, la remettre en forme et la faire rechromer. La grille en "nid d’abeille" (très endommagée) sera remplacée par une grille chromée.

On en trouve de forts belles chez Lockwood International. Je n’arrive pas à trouver une grille en nid d’abeille, plus conforme à l’origine...

Il est possible que je rajoute une badge bar, peut être avec les badges suivants...

Démontage et décapage

Première opération, le démontage complet de la calandre.

Ca ne pose pas trop de problème, le badge et la visserie se dévisse assez bien. Seule une vis résiste : elle est coupée à l’aide la perceuse miniature.

La grille en nid d’abeille est partiellement soudée, elle est également découpée délicatement, on ne sait jamais elle pourrait éventuellement reservir (encore que j’en doute, vu son état)

La calandre, chromée à l’origine, est depuis passée par plusieurs couleurs : le jaune (lorsqu’elle était connue sous le surnom de "la guèpe" et peinte en jaune et noir avec la carosserie fermée) puis le noir, le doré et enfin le gris...

Lors du décapage au V33, je vais effectivement retrouver la trace de toutes ces peintures succéssives...

Je laisse le décapant agir toute la nuit. Le lendemain, la peinture a frisé et part très facilement, laissant le métal nu.

On voit bien sur ce plan rapproché que le métal a beaucoup souffert... De longues heures de polissage en perspective :-)


Commentaires

Brèves

22 juin 2013 - Fermeture provisoire des forums

Les forums ayant connu une recrudescence de spam publicitaires (Grrrr), je les ai (...)