Changer les encadrements de custode sur le fairway driver

dimanche 6 avril 2008
par  Sébastien Canevet
popularité : 5%

En bonne voiture anglaise, le taxi rouille d’un peu partout, mais il y a deux endroits qui sont systématiquement rongés par la corrosion sur le fairway driver : le "taxi sign" et les encadrements de custodes des portières avants.

Lorsque nous avons acheté ce taxi, il était en fort bon état, à l’exception des encadrements de custodes, littéralement bouffés aux mites.

Histoire de les prolonger un peu en attendant de les changer, je les avais copieusement badigonnés de peinture hammerite noire brillant, histoire de les protéger un peu et de masquer la misère.

Il y avait même un gros trou, lui aussi passé copieusement à l’hammerite à l’intérieur, avant de le boucher au mastic et de masquer ce bricolage infâme, mais heureusement provisoire :-)

 Remise en état des déflecteurs chromés

J’aurais évidemment pu les remplacer par des pièces d’origine en bon état, mais j’ai eu l’occasion d’acheter une paire de déflecteurs chromés à un copain cabiste. Ce type de déflecteur était monté sur le FX4, c’est à dire la génération précédente, mais ces pièces sont interchangeables.

Et en plus, elles apportent une note de chrome supplémentaire au taxi, alors, pourquoi se priver ?

 Démontage de l’ancien déflecteur

Voici donc le déflecteur chromé et ouvrant, qui va venir remplacer l’autre, bien malade.

Le démontage de l’ancien déflecteur n’est pas difficile. Il faut commencer par démonter la garniture intérieure de portière.

Il n’est fixé à la portière qu’à trois endroits, deux vis et un rivet pop.

La première vis

La seconde

Et le rivet pop, dans la feuillure au dessus de la vitre

Une fois ces trois fixations retirées, le montant de déflecteur se déboîte assez bien...

... et se retire par le haut de la portière, la vitre ayant naturellement été baissée avant le début des opérations.

A ce stade, ce n’est plus de la corrosion, mais de l’écologie : le taxi est biodégradable ;-)

Et la portière dépourvue de son vitrage...

 Remontage du nouveau déflecteur "ouvrant"

Je glisse le nouveau montant de déflecteur à la place de l’ancien...

Et paf, un petit imprévu, de ceux qui pimentent la vie d’un amateur de voitures anciennes : le mécanisme de rotation de la vitre, inexistant sur la pièce d’origine, ne passe pas car il est bloqué par un renfort à l’intérieur de la portière.

Mais je n’ai pas l’habitude de me laisser enquiquiner longtemps par un bout de ferraille (ni par quoi que ce soit d’autre, d’ailleurs :-)...

Un bon coup de disqueuse...

...et trois coups de perceuse plus tard, le mécanisme passe sans problème (j’ai ensuite fignolé correctement les bords du trou mais j’ai oublié de photographié ça).

Il suffit d’ouvrir le déflecteur pour que son mécanisme puisse passer dans la portière, car en position fermée (comme ci dessous), il ne passe pas.

Alors qu’ici, il passe sans problème.

Deux vis et un rivet pop plus tard, c’est fini. Il suffit de régler un peu le rail pour que la vitre remonte sans problème, afin de ne pas fatiguer inutilement le moteur électrique.

Il n’y a plus qu’à faire la même chose de l’autre côté !


Commentaires

Brèves

22 juin 2013 - Fermeture provisoire des forums

Les forums ayant connu une recrudescence de spam publicitaires (Grrrr), je les ai (...)