Changer les roulements du galet tendeur de courroie d’alternateur

mercredi 13 août 2008
par  Sébastien Canevet
popularité : 5%

Après le changement d’alternateur, la courroie continue de couiner. Un rapide examen révèle que le galet ne tourne plus. Résultat en image, la courroie frotte contre lui, s’use tout en produisant ce bruit désagréable.

Je m’interroge sur le rôle exact de ce galet, qui une fois retiré n’empêche pas de tendre correctement la courroie.

Soit il remplace un accessoire du Nissan Terrano, auquel le Fairyay emprunte le moteur, et qui serait absent ici, soit il a un rôle plus précis :
éviter que la courroie ne s’écarte trop des poulies.

En effet, à haute vitesse, une courroie tend à s’arrondir, donc à s’écarter des poulies qu’elle est chargée d’entraîner. Et comme celle ci anime la pompe à vide nécessaire aux freins, à la boîte de vitesse et au circuit d’huile, c’est la panne grave ou l’accident en perspective.

 Démontage du roulement défectueux

Dans le doute, je préfère intervenir pour éviter un problème potentiel. Le galet est bloqué à cause d’un deux roulements, qui est grippé. Puisque la pièce est démontée et sur l’établi, autant en profiter pour changer les deux roulements. Si l’un a grippé, il n’est pas impossible que l’autre suive l’exemple de son petit frère prochainement. Et comme ça ne coûte que quelques euros...

Je place le galet à cheval sur l’étau, préalablement réglé afin que seuls les bords extérieurs du galet reposent sur les mâchoires de l’étau, laissant le roulement libre de sortir.

Un vieux tournis et un marteau, et quelques secondes après, le premier roulement est sorti. Prendre soin d’appuyer si possible le tournis sur la cage du roulement, afin d’éviter de le déteriorer, ça peut toujours servir comme pièce de rechange.

Le galet tendeur est composé du galet lui même, des deux roulements et d’une entretoise interne chargée de maintenir l’écartement entre les deux roulements.

Une fois les deux roulements sortis, je relève leur référence (6001 RS) et je mesure leurs diamètres extérieur (28 mm) et intérieur (12 mm) ainsi que leur épaisseur (8 mm) et je trouve rapidement des roulements identiques (référence 16001-2Z-C3-NKE) sur l’excellent site 123 roulement (publicité gratuite, me contacter directement pour m’envoyer vos dons ;-). Ils ne mesurent que 7 mm d’épaisseur, mais ça ne fait pas une grande différence.

 Remontage des roulements neufs

Je compléterai ce petit tuto lorsque j’aurai reçu les roulements, mais le principe est simple : il suffit d’enfoncer à force les roulements dans le galet en plaçant le tout dans l’étau, afin de serrer bien droit.

En attendant, je roule sans galet, en vérifiant souvent que tout va bien sous le capot

Deux jours plus tard, je reçois les roulements neufs. Comme d’habitude, je les compare soigneusement aux roulements qu’ils sont appelés à remplacer. La différence d’épaisseur est clairement visible entre les deux.

Je les mets en place à l’étau, afin de les enfoncer bien droit. Toujours utiliser des cales en bois dur pour éviter de marquer les pièces sur lesquelles on travaille.

Deux minutes plus tard, le galet est prêt à être remonté. Mais comme je suis toujours peu valide avec mes vertèbres cassées, c’est Baptiste (11 ans) qui remonte le galet sur le taxi de sa maman :-)


Commentaires

Brèves

22 juin 2013 - Fermeture provisoire des forums

Les forums ayant connu une recrudescence de spam publicitaires (Grrrr), je les ai (...)