Changer les croisillons d’arbre de transmission.

samedi 23 juillet 2005
par  Sébastien Canevet
popularité : 58%

Voici une opération qui n’est pas difficile mais qui est cependant crainte par beaucoup, qui préfèrent souvent changer carrément l’arbre de transmission lui même, plutôt que de se livrer à cet échange, certes un peu plus long mais bien moins onéreux.

L’arbre de transmission est cet axe qui passe sous la voiture et transmet le mouvement du moteur de la sortie de boîte au pont arrière.

Il possède deux joints de Cardan, l’un à l’avant et l’autre à l’arrière. Ils sont couramment nommés croisillons à cause de leur forme (en anglais, ce sont des "universal joints")

 Démontage de l’arbre de transmission

Changer les croisillons "in situ" n’est pas une option sur la MGB. Il faut donc désaccoupler l’arbre de transmission, afin de travailler à l’aise sur l’établi.

Le plus simple est de disposer d’un pont ou d’une fosse, mais quand ce n’est pas le cas, il faut faire un peu de gymnastique et se glisser sous la voiture, préalablement surélevée sur chandelles ou sur rampes et efficacement calée.

L’arbre de transmission est ainsi composé :



(Je me suis trompé en légendant cette photo, ce que j’appelle "chappe" se nomme en réalité la bride. La chappe est le trou recevant la cage du croisillon)

Chacune des deux brides supportant les chappes est solidarisée à la sortie de boîte et au nez de pont par quatre boulons munis d’écrous freinés (rondelle fendue, crénelée ou encore écrous nylstop).

Leur accès n’est pas spécialement facile, mais on finit par y arriver...

... surtout si on tourne peu à peu l’arbre pour présenter le boulon à démonter dans la bonne position. Pour ça, il faut légèrement soulever l’une des roues arrières afin de la tourner à la main. Le moyen le plus simple est de la soulever avec un cric, éventuellement surélevé sur un bloc de bois dur.

Il est nécessaire de marquer la position de chaque bride par rapport à l’arbre avant démontage, pour pouvoir les remonter dans la bonne position.

Et voici l’arbre enfin démonté !

 Retrait des croisillons usagés

Venons en maintenant à cette opération réputée difficile qu’est le retrait des croisillons. Ce secret est d’habitude bien gardé et ne transmet que de bouche de druide à oreille de druide, je compte donc sur vous pour que ça ne sorte pas d’internet ;-)))

Je commence par caler correctement l’arbre de transmission dans un étau.

Je décolle ensuite les circlips d’un petit coup de marteau sec sur une douille convenablement placée.

L’étau n’ouvrant pas assez largement, je recours ensuite à une presse improvisée par un jeune homme fort doué en mécanique, l’ami Raphaël.

Il a détourné une cintreuse de son usage initial en la calant dans l’embrasure d’une porte.

Deux douilles du bon diamètre convenablement calées suffisent à faire sortir les cages de croisillons.

Il suffit ensuite de serrer la cage de roulement dans l’étau puis de sortir celle ci d’un petit coup sec sur la bride (attention à ne pas frapper trop fort, la bride est en fonte, donc sensible aux chocs).

Répétez l’opération pour les trois autres cages et voici le croisillon sorti.

Remarquez combien il est usé par l’absence de graissage, le modèle que j’avais monté était réputé "graissé à vie", on voit le résultat, ce sont des croisollons éphémères :-) . Je remonterai donc des croisillons avec graisseur.

 Mise en place des croisillons neufs

Il va maintenant falloir remonter les cages du croisillon neuf dans les chappes des brides.

Faites attention à ne pas laisser tomber les rouleaux lorsque vous retirez les cages. Ils sont maintenus en place par une graisse bien collante, mais une manipulation maladroite pourrait cependant les faire bouger, et croyez moi, ce n’est pas très facile de les remplacer correctement.

Les nouvelles cages de roulement rentre à frottement gras, mais ce n’est pas trop difficile de les mettre en place, quitte à repolir l’intérieur des chappes à la perceuse miniature. Un peu d’huile aide aussi beaucoup.

Terminez en remettant les circlips en place, avant de remonter l’arbre, de préférence avec de la boulonnerie neuve ou en bon état.


Commentaires

Brèves

22 juin 2013 - Fermeture provisoire des forums

Les forums ayant connu une recrudescence de spam publicitaires (Grrrr), je les ai (...)