Changer le cuir d’un siège de XJ40

vendredi 7 juillet 2006
par  Sébastien Canevet
popularité : 2%

Résumé des chapitres précédents : j’avais acheté une seconde Majestic pour pièce, avec sa boîte automatique cassée. Lorsque je l’ai vue arriver sur plateau, j’ai tout de suite su qu’elle était trop belle pour servir de donneuse.

Une fois la boîte changée pour une boîte d’occasion en bon état, parmi ses quelques défauts figurait le siège conducteur, qui était bien fatigué.

Plutôt que de confier ce siège à un sellier, une solution moins onéreuse consiste à trouver un siège en meilleur état. Vue la profusion de couleurs disponibles, tant pour que les sièges que pour leurs passepoiles, la recherche a été difficile.

Problèmes, d’une part le siège trouvé a des passepoiles bleu et non marron, et surtout il provient d’une Daimler 1991, modèle de la série précédente par rapport à la Majestic. Pour 50 euros, tant pis, on prend le risque.

Nous commençons par démonter le siège conducteur, quatre vis torx, on débranche les nombreux fils qui commandent ce siège, grâce à deux (ou trois, je ne sais plus) broches multicâble....

J’en profite pour bien aspirer les moquettes, et pour trouver la fortune (2 pièces de de 10 shillings :-)

Quelques vis suffisent à retirer le dos du siège, que l’on stocke précieusement dans un coin, avec sa tablette en bois précieux.

Puisque ce siège provient d’une voiture plus ancienne, certains détails différent, le bouton du soutien lombaire n’est pas à la même place...


Commentaires

Brèves

22 juin 2013 - Fermeture provisoire des forums

Les forums ayant connu une recrudescence de spam publicitaires (Grrrr), je les ai (...)