De la place supplémentaire avec la MG B

Quelques idées pour en emporter d’avantage...
 juin 2008
par  Sébastien Canevet
popularité : 9%

La MG B n’est pas grande. Si elle permet de voyager aisément en célibataire, il est plus difficile de partir à deux plus de deux ou trois jours, en raison du manque de place.

Quelques pistes pour essayer d’en gagner un peu...

(Ici, l’intérieur de la MG pendant nos vacances en Ecosse en juillet 2008 :-)

Partant du principe qu’il n’y a pas de petites économies, voici quelques idées pour caser quelques bricoles de plus sans empiéter sur les rares espaces de rangement prévus sur la voiture.

 L’emplacement d’une des batteries

Beaucoup de MG B équipées de deux batteries de six volts ont été converties à la batterie unique de 12 volts, libérant ainsi un espace libre plutôt conséquent.

Les dernières MG B, celles avec le pare chocs en caoutchouc, ne sont équipés d’origine que d’une seule batterie, mais l’emplacement de l’autre a été obstrué par une tôle, qu’il convient de découper pour accéder à cet espace de rangement supplémentaire.

Plusieurs techniques différentes existent pour l’équiper en vue de de ranger quelques "bricoles". La plus simple est sans doute d’acheter un bac à batterie tel que ceux que propose le MGOC.

Il est également possible de réaliser un bac en contreplaqué (marine de préférence), en alu, etc...

L’accès n’est sans doute pas des plus faciles, puisqu’il faut incliner le siège, retirer la moquette et le couvercle de batterie, mais ceci convient très bien pour stocker divers élements qui ne sont pas d’un usage quotidien...

 Les ailes avant

On n’y pense jamais, mais les ailes avants de la MGB présentent un espace vide facilement accéssible à partir du compartiment moteur.

Parfait pour y loger quelques outils, des pièces ou produits non sensibles à la chaleur dégagée par le moteur.

L’idéal est de les emballer et de les arrimer avec un fil de fer afin qu’ils ne s’échappent pas, ces petits animaux fugueurs étant parfois épris de liberté.

 Le porte bagages

Depuis que je roule avec ma MGB, je me pose l’angoissante question suivante "Porte-bagages or not porte-bagages ?"

J’ai jusqu’à présent résisté à l’envie d’ajouter cet espace de stockage additionnel sur le coffre arrière de ma voiture.

Quelques conseils cependant, nourris par mon expérience sur d’autres véhicules ainsi que les expériences de copains.

Il vaut mieux éviter les portes-bagages amovibles, qui ne sont fixés sur le coffre arrière que par deux "tires-fonds". Il arrive qu’ils déforment le coffre quand ils sont trop sérrés, ou que le porte bagage tombe quand ils ne le sont pas assez. Dans toutes les hypothèses, leurs ventouses laissent des marques disgracieuses sur la peinture quand ils ont été retirés.

Je connais plusieurs amateurs qui ont expérimenté la chose. Je n’en connais pas qui aient été satisfaits... (faites moi part de votre expérience dans le cas contraire...)

Il convient donc de préférer le porte bagages fixe, qui oblige à percer le coffre, ce qui peut ne pas plaire à tout le monde.

Mon ami Geoffrey, qui a la chance d’avoir hérité une très belle collections de voitures anciennes de son père et qui roule régulièrement en MGB de 1962, a résolu la chose de la façon suivante. Il a deux capots arrières, l’un avec un porte bagages fixé à demeure et l’autre sans... Mais il est vrai que Geoffrey est fou. Il a cependant une excuse à celà : il est anglais ;-)

Pour revenir au porte bagage, si je me décide un jour, j’y mettrai la roue de secours plutôt qu’une valise, moins tentante pour un éventuel voleur...

L’inconvénient de cette solution est que la roue est sensiblement plus lourde qu’une valise. Il convient sans doute de renforcer le mécanisme de maintien du coffre en position ouverte...

Quant au choix du modèle de porte babage, il existe un modèle proposé comme option par la marque à l’époque et une foule de modèles adpatables. Il s’agit simplement de s’assurer de leur qualité (les modèles en aluminium sont bien plus légers mais également plus fragiles que ceux en chrome ou en inox).

 La roue de secours...

La roue de secours prend une place certainr dans le coffre de la MG.

Il m’arrive de laisser la roue de secours à la maison et de la remplacer par une bombe anti-crevaison. Je sais que ladite bombe me serait de peu d’utilité si jamais un pneu venait à éclater mais la chose ne m’est encore jamais arrivée.

Il est également possible de remplacer la roue de secours par une "galette" de taille idoine telle que celles qui sont parfois livrées avec certaines voitures modernes.

Ici dans le coffre d’une MG BGT V8

Il parait que la "galette" de la Saab 900 est parfaite pour ça. Elle permet de gagner plus de 10 centimètres en épaisseur par rapport à la roue de secours d’origine, ce qui n’est pas rien dans un coffre de taille relativement modeste...

(Il s’agit de la galette des Saab 900 d’avant 1987, à partir de 87, Saab a modifié l’écartement des trous en le passant de 4 pouces et demi à 4 pouces 75)

N’oubliez pas qu’il y a aussi de la place sous la roue de secours si vous décidez de la garder. Vous pouvez aussi la retourner dans votre coffre et raccourcir le goujon de fixation. Les objets que vous mettrez seront ainsi plus accéssibles.

 De quelques autres solutions possibles...

  • Ajouter un porte-cartes pour les MGB qui en sont dépourvues... (il se situe le long de l’aile avant à côté des genoux du passager...)
  • Confectionner un petit tiroir à la place de l’autoradio, pour les voitures qui n’en sont pas équipées.

  • Ne pas oublier que l’espace derrière les sièges sous la capote (quand elle est dans sa position normale, c’est à dire baissée :-) est également assez accueillant... On peut y laisser des objets encombrants mais de peu de valeur, comme les bidons d’huile, de liquide de refroidissement, etc...

 Le sac sur le coffre

Un correspondant, Sege Birocheau, qui lui aussi roule beaucoup avec sa MG, m’a récemment fait part de son astucieuse solution au problème du manque de place : un sac spécialement fabriqué. il me dit : "Pour la fixation du sac, d’abord une protection en cuir qui fait 40cm au carré avec des lanieres en cuir attachées à l’interieur du coffre puis le sac lui même fixé sur ce support par sangles".

Bravo pour l’idée et pour la réalisation !

 La remorque

Dernière solution, la plus "logeable" : la remorque.

Plutôt que de se contenter de remorques du commerce, certains amateurs n’hésitent pas à fabriquer eux mêmes des remorques sur mesure assorties à leurs voitures :-)

Tracter une remorque avec la MG B ne présente aucune difficulté, la puissance de la voiture est plus que suffisante pour ça.

Question "quincaillerie", le MGOC propose un attelage spécifique.

Il est simple à poser et il suffit ensuite de se conformer à la législation en vigueur pour atteler une remorque.

J’avoue cependant n’avoir jamais sérieusement réfléchi à cette solution...

(D’autres remorques sur MGNuts


N’hésitez pas à me faire part d’autres idées...


Commentaires

Logo de balaresque
vendredi 1er août 2014 à 09h04 - par  balaresque

Bonjour,
J’ai omis de vous demander existe-il un moyen de me procurer ce sac en cuir proposé à l’arrière rattaché au coffre. L’idée m’a séduite, de plus ça ne cache pas l’esthétique de la MG.
Merci

Logo de balaresque
vendredi 1er août 2014 à 09h01 - par  balaresque

Bonjour,
Je viens d’acheter une MG B en Angleterre et je me situe à Audenge. Je pars la chercher donc en Angleterre et souhaite savoir quelle est la vitesse la plus adéquate pour rouler sur auto route. Tout mon entourage 8heures de route mais ceci ne m’évoque pas la vitesse ! Merci de bien vouloir me conseiller. Valentine.

mercredi 26 septembre 2012 à 15h38

Cet article est très intéressant.

hotel a paris


An hotel in hotel a paris, book it now.

Logo de Sébastien Canevet
jeudi 3 septembre 2009 à 16h49 - par  Sébastien Canevet

Bonjour,

Excellente idée, ça. Envoyez moi la photo et les explications concernant la fabrication, je suis sûr que ce sera bien utile aux propriétaires de MGB...

mardi 1er septembre 2009 à 16h45

Bonjour
Je posséde une MGB de 67 j’ai parcouru 3000Km cet été pour cela j’ai fabriquer un sac en cuir que je fixe sur la malle AR je peut vous faire parvenir des photos

Logo de Sébastien Canevet
vendredi 19 juin 2009 à 10h58 - par  Sébastien Canevet

Bonjour, Bonne décision, ça, l’achat d’une MGB. Tout dépend de son état mais si elle a son contrôle technique, ramenez la par la route, le plateau est réservé aux véhicules non roulants ou très anciens :-)

Précautions à prendre, vous munir des quelques trucs de base qui peuvent éviter de rester trop longtemps au bord de la route si quelque chose se passe mal (bougies, vis platinée, condensateur, etc pour la partie électrique, par exemple ... et les quelques outils en rapport) même si vous ne savez pas faire, un mécano le fera pour vous, ça sera toujours plus rapide que d’attendre de trouver la pièce.

Commencer par tester le freinage, s’habituer à rallonger les distances de sécurité par rapport à une moderne, le reste ne pose pas de problème, c’est une voiture qui s’inscrit parfaitement dans la circulation actuelle.

Quand à l’autoroute, c’est vrai que l’absence d’overdrive rend l’autoroute peu agréable, la mienne n’en a pas non plus, mais comme je dis toujours, au moins, il ne tombe pas en panne :-) Sur autoroute, je ne dépasse pas le 110-120 en vitesse de croisère, encore que la voiture supporte parfaitement une vitesse sensiblement supérieure. Elle est simplement moins agréable, plus bruyante et le moteur s’use sans doute plus vite.

Si vous voulez, nous pouvons nous téléphoner, mon mail est sebastien arobase canevet point net

Logo de michael
vendredi 19 juin 2009 à 01h44 - par  michael

Bonsoir

Bravo pour vos astuces. Je compte acheter une mgb de 67 mais j’ai 800 bornes à faire pour la ramener à la maison. J’évite l’autoroute (bien-sûr) elle n’a pas l’overdrive. Quelles précautions pourrais-je prendre pour éviter certains soucis ? Je vous adresse ce message car je vois que vous avez effectué un voyage en Ecosse. Dois-je passer par un convoyage sur plateau ,connaîtriez-vous les tarifs ?
Merci de prendre un peu de temps pour me répondre.
Cordialement.

Brèves

22 juin 2013 - Fermeture provisoire des forums

Les forums ayant connu une recrudescence de spam publicitaires (Grrrr), je les ai (...)