Installer un allumage électronique sur la Daimler V8 250

dimanche 10 décembre 2006
par  Sébastien Canevet
popularité : 2%

D’habitude, je roule avec un allumage classique, avec de vraies vis platinées, un vrai condensateur, je me contente juste d’installer des pièces de meilleurs qualité que les refabrications du Borduristhan oriental. Je les achète chez Distributor Doctor : http://www.distributordoctor.com/

Il est vrai que mes autres voitures sont des quatre cylindres, le calage des vis platinées une fois par an n’est pas un pensum.

Il en va différemment avec la Daimler, c’est un V8, donc avec deux vis platinées, et quatre fois plus de difficultés à régler l’allumage correctement. Lors de l’achat, la voiture démarre sur sept cylindres (au mieux ;-) cale souvent avant d’atteindre sa température de fonctionnement, etc...

  Sommaire  

C’est pourquoi j’ai décidé de monter un allumage électronique sur cette voiture...

 Le Pertronix

J’ai choisi le Pertronix, un allumeur magnétique (à effet Hall, pour les spécialistes :-)). Je l’ai acheté cher Martin Jay, spécialiste de l’allumage pour les anciennes.

Le modèle pour les moteurs à huit cylindres est plus cher que les autres, c’est celui qui est montable sur les Rolls et Bentley à partir de 1962. Voici la référence concernant ces moteurs :

J"ai également acheté une bobine compatible (1.5 Omhs)

Pour résumer, un petit tableau des pièces d’allumage classique et de ce qu’elles deviennent avec le Pertronix.

PièceAllumage classiqueAllumage avec Pertronix
Delco X Sans modification
Couvercle (ou tête) de delco X Sans modification
Bobine X Remplacer éventuellement
Vis platinées ou rupteurs X Supprimées
Condensateur X Supprimé
Doigt d’allumage ou rotor X Sans modification

 Montage

Je commence par remplacer l’ancienne bobine par la nouvelle. J’ai récupéré les petits connecteurs en V qui permettent de brancher deux fils au lieu d’un pour les mettre sur la nouvelle, puis j’ai rebranché les fils dans le même ordre que sur l’ancienne.

J’ouvre ensuite la tête de delco afin de remplacer les vis platinées et le condensateur par le module et le rotor magnétique.

Deux vis enlevées plus tard...

Voici le module Pertronix, le module électronique monté sur une platine métallique ronde, les deux fils passés dans un passe-câble en caoutchouc, le rotor magnétique, noir en haut à droite et la vis, encore emballée dans son sachet en plastique.

Il est très facile de mettre le module en place, il s’enfiche sur deux tiges de centrage de la tête de delco et la vis suffit à le maintenir en place.

Pour terminer le montage, il faut ensuite enfoncer le rotor sur l’axe puis remettre le doigt d’allumage avant de refermer la tête de delco. (Sur la photo ci dessus, le rotor n’est pas assez enfoncé, il faut légèrement déplacer le ressort-lame pour pouvoir l’enfoncer correctement)

Terminez en branchant le fil rouge du module sur le plus de la bobine et le noir sur le moins et....... vrooooooom.

Au premier appui sur le démarreur le moteur s’ébranle et se met à tourner beaucoup plus rond. Un petit calage de l’avance à la lampe stroboscopique pour vérifier si tout va bien, et hop !

Avant, la voiture calait facilement à froid lorsqu’on sollicitait la direction assistée en passant une vitesse, la dépression faisant son office, le régime chutait, et paf, moteur arrêté en pleine manoeuvre. Avec l’allumage électronique, ça n’arrive plus. Le régime moteur est plus régulier, les accélérations plus franches et plus vives, etc.

Bref, je ne regrette pas mon achat.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

22 juin 2013 - Fermeture provisoire des forums

Les forums ayant connu une recrudescence de spam publicitaires (Grrrr), je les ai (...)